Imene Mebarki

Retour à la liste

Ajouté le 10 juil. 2020

Littérature el watan : Le mystère des taches d’encre d’Imene Mebarki



1594376338715.png


Littérature : Le mystère des taches d’encre d’Imene Mebarki

AMINA SEMMAR 05 JUILLET 2020 



Artiste peintre et auteure de livres dans la catégorie jeunesse, Imene Mebarki, lauréate du prix «Saint-Exupéry» en 2015, revient avec un nouvel ouvrage paru aux éditions ENAG et intitulé Le mystère des taches d’encre.

Dans cet ouvrage de 189 pages, l’auteure éblouit une nouvelle fois l’imaginaire des enfants en les plongeant dans le mystère des taches d’encre. Le roman pourrait tout à fait convenir à différentes générations grâce à la fraîcheur de son écriture fluide et poétique.

Des illustrations sont placées dans chaque chapitre permettant aux lecteurs de voyager davantage dans l’univers rempli de mystères et d’énigmes. Dans ce livre, chaque partie connaît sa place et sa fonction.

Le sommaire par exemple se fait appeler le bon sommaire. Quant aux mots, aux phrases, les chiffres et les signes de ponctuation, ils ont libre circulation. Ils vont et viennent dans le livre comme bon leur semblent et quelquefois de manière anarchique.

D’ailleurs, nous pouvons même retrouver l’image illustrant l’anarchie dans le deuxième chapitre. Par ailleurs, nous avons Amir souffrant du syndrome de la page blanche qui, pour renouer avec l’écrire, s’exile dans sa maison de campagne. Et il y aussi l’ange Ryna, le personnage principal en quête de son histoire perdue et de sa demeure éternelle qui, en défilant de page en page, rencontre des taches d’encre. Ryna pose des questions, mais veut particulièrement connaître le secret des taches d’encre.

On veut lui faire croire que ce ne sont que des fautes d’impression, mais Ryna n’est pas convaincue. Toutefois, les dirigeants du livre et les gardiens du sommaire n’allaient pas laisser Ryna tranquille, maintenant qu’ils avaient su qu’elle avait finalement découvert le secret des taches noires.

Lettres manquantes

Dans sa croisade, le petit ange Ryna trouve aussi des lettres manquantes et parfois d’autres en trop. En fait, elle veut tout savoir. Dans sa recherche, elle va franchir plein d’univers et sera confrontée à de belles rencontres, mais aussi à de moins bonnes, allant de la bougie qui se réjouit de mourir au papillon magique passant par le sage miroir. Sur son chemin, elle tombera sur des phrases heureuses et même en colère. Des mots fuyants et quelquefois des pages désertes. Ryna fera même part de discussions rigolotes sur une réunion de hauts responsables qui ne sont autres que les titres.

Mais le petit ange Ryna trouvera-t-elle sa maison éternelle ? Plus qu’un roman fantastique, Le mystère des taches d’encre d’Imene Mebarki est un conte philosophique abordant différentes thématiques de manière subtile et idyllique. Tous nos sens sont déployés pour nous évader dans un monde imaginaire qui nous amène à méditer sur le sens de la vie. A travers les rencontres du petit ange Ryna, le lecteur sera lui-même dans une phase de questionnement et de réflexion mêlant les concepts de la conscience et de l’inconscient.

Ah ! Une dernière demande (de l’auteure), caressez un peu cet ouvrage avant de l’ouvrir, pour éviter de le surprendre… à moins que ce ne soit lui qui vous surprenne !



 

Créé avec Artmajeur